formation dcg en alternance

Poursuivre des études supérieures en comptabilité et suivre une formation dcg permet à tous les élèves de s’intégrer facilement au métier de la finance et de l’expertise comptable.

Le métier d’un comptable et d’un fiscaliste inspire réellement les bacheliers. Pour avoir plus de chance d’opérer dans le domaine de la comptabilité, il importe pour les intéressés de suivre une formation universitaire en DCG. Désireux d’en savoir plus ? Le point dans cet article.

DCG : Diplôme de Comptabilité et de Gestion

Le DCG est un diplôme homologué par l’État. Ce grade est l’équivalent d’une licence professionnelle, soit BAC + 3. Plusieurs universités et des centres de formation dcg dispensent des enseignements de haut niveau.

Le programme officiel d’un DCG

Le programme d’enseignement sanctionné par l’obtention du grade concerne plusieurs modules permettant à tous les universitaires d’acquérir et de maîtriser les notions essentielles pour avoir un bon profil dans le milieu du travail. Les filières se portent en particulier sur le management d’entreprise, le contrôle de gestion, la finance et l’expertise comptable, l’économie et le droit. Les cours dispensés dans les centres dédiés sont les plus pertinents et utiles pour que les élèves puissent répondre à tous les besoins des employeurs d’aujourd’hui, qui sont devenus de plus en plus exigeants. Le canevas d’enseignement pour une session académique intègre l’anglais, la langue étrangère permettant d’obtenir des points supplémentaires à l’examen. Un stage pratique en entreprise qui fait l’objet d’un rapport soutenu et noté vient couronner l’obtention du titre d’étude supérieure en comptabilité.

Les Unités d’Enseignement (UE) en détails

L’UE de formation dcg compte quatre (4) principales catégories qui sont le Droit, l’Économie, la Gestion et le Management. Il comporte treize (13) Unités de Valeur, UV, qui se rapportent sur l’introduction au droit juridique/des sociétés/social/fiscal, sur l’économie, la finance d’entreprise, le Système d’Information de Gestion : SIG, le contrôle de gestion, la comptabilité approfondie, l’anglais appliqué aux affaires et relations professionnelles.

Les épreuves de l’examen

L’UE 1 ou l’initiation juridique regroupe plusieurs questions portant sur le droit de la responsabilité/ des biens/ de la propriété/ commerciale/ pénale, les procédures civiles. Le second volet se réfère à la vie des affaires et implique une excellente maîtrise du premier pour être passible à l’épreuve. Le troisième se focalise sur les relations individuelles, collectives, de protection sociale et contentieuse. Pour le quatrième volet, les Questionnaires aux Choix Multiples ou QCM sont axés sur l’impôt sur le revenu/société/locaux et le contrôle fiscal. L’épreuve de l’économie, qui est la cinquième UE, correspond à une dissertation d’un ou plusieurs topics. Le sixième ou la finance de société équivaut à l’étude des situations pratiques concernant la politique de financement/d’investissement, de la trésorerie ou le diagnostic financier. Le management ou le septième volet se penche sur l’analyse d’un cas. Le huitième ou le SIG s’articule autour de l’évaluation sur la modélisation d’un logiciel, les réseaux et la sécurité informatique. Le neuvième et le dixième volet concernent les questionnaires sur la comptabilité générale et avancée.

Comment réussir son examen ?

Une note moins de 6 sur les 13 épreuves est éliminatoire. Pour être reçus, les étudiants doivent obtenir une note supérieure ou égale à 10 en moyenne. Concernant les modules non acquis, les élèves peuvent se réinscrire et assister à la prochaine session. S’entraîner avec les annales avec des sujets corrigés est une façon efficace pour assurer son examen. N’hésitez surtout pas à côtoyer les professionnels lors du stage en milieu professionnel pour qu’il n’y ait aucun écart entre la théorie et la pratique.

Quels débouchés pour les diplômés ?

Le marché du travail après une formation dcg offre plusieurs opportunités. Pour être honnête, les postes proposés sont bien payés. Les compétences acquises tout au long du cursus estudiantin permettent aux élèves sortants de devenir :

  • un assistant comptable
  • un responsable de déclaration fiscale
  • un contrôleur de gestion
  • un chef comptable.

Formation en alternance, comment ça marche ?

En général, les intéressés qui suivent une formation dcg en alternance sont ceux qui cherchent à grimper l’échelle professionnelle et avoir un poste bien rémunéré. L’alternance, comme son nom l’indique, est un mode d’enseignement où les élèves apprennent les théories en classe et appliquent les savoirs théoriques en entreprise. La plupart des entreprises financent l’apprentissage des élèves alternants. Pour quels privilèges ? La réponse est simple : beaucoup. Les intérêts qui découlent de ce système d’enseignement permettent à l’étudiant d’être plus fiable dans son occupation. L’intervention est ainsi régie par un contrat de travail. Celui-ci peut être un contrat d’apprentissage, pour les candidats mineurs, et de professionnalisation, pour les bénéficiaires des minimas sociaux et des demandeurs d’emploi. La fréquence de l’alternance est convenue entre l’employeur, l’employé et le centre de formation dcg.