dcg alternance nice

Home / dcg alternance nice

L’univers de la comptabilité et de la gestion est un domaine dont de nombreuses entreprises en raffolent. À cet effet, tout étudiant du secteur peuvent choisir des formations qui leur mènent directement dans le monde de l’emploi. C’est le cas du diplôme de comptabilité et de la gestion obtenu par alternance ou le DCG alternance.

En quoi consiste le DCG ?

Les études de la comptabilité et de gestion peuvent mener à de nombreux niveaux dont l’obtention du Diplôme de Comptabilité et Gestion ou DCG. C’est une formation qui aboutit à un diplôme d’Etat et qui fait l’équivalence d’un bac+3. Ce cursus est éligible aux détenteurs d’un bac, mais aussi aux diplômés du premier cycle. C’est un cycle d’étude de 3 ans qui peut se réaliser par formation initiale. Cependant, il est possible de choisir l’alternance afin de se lancer directement dans le monde de l’emploi.

Contenu d’une formation DCG

Ce cursus est à l’évidence axé sur les connaissances pédagogiques et techniques abordés dans le domaine de la gestion, de la finance et de la comptabilité d’entreprise. La formation DCG permet d’acquérir les compétences nécessaires pour divers secteurs métiers inhérents.

Parmi les matières appréhendées dans ce parcours, on peut citer :

  • L’analyse financière, la comptabilité approfondie, contrôle de gestion, économie ;
  • Droit des sociétés, droit fiscal, droit social ;
  • Management, finance d’entreprise ;
  • Culture générale, anglais des affaires, relations professionnelles ;
  • Outils informatiques, systèmes d’information de gestion, etc.

À l’issue de sa formation, l’étudiant disposera des compétences solides qui lui mèneront à des postes correspondantes.

Le DCG en alternance et fonctionnement

Vous voulez booster préalablement votre carrière ? Le dcg alternance nice est le parcours qu’il vous faut ! À vrai dire, ce type de diplôme offre des avantages multiples. En premier lieu, c’est une occasion parfaite pour découvrir et arpenter la réalité du secteur de l’emploi. L’alternance offre effectivement une passerelle favorable aux étudiants, afin que ceux-ci puissent bénéficier des expériences professionnelles avérées tout en finissant leurs études. Ce qui leur facilitera l’entrée à des postes à responsabilités. De surcroît, cette première expérience dans le domaine de l’entreprise garantit une plus-value réelle sur le CV. D’ailleurs, c’est une réalité flagrante, les entreprises sont toujours en quête de personnes expérimentées. D’autre part, le dcg alternance nice est un moyen de réaliser ses formations supérieures sans avoir à débourser un seul centime durant tout le parcours. C’est notamment l’entreprise employeur qui se charge des frais. Il ne faut pas aussi oublier que les alternants bénéficient d’une rémunération conventionnelle suivant la loi et qui est indexée sur le SMIC. La prise en charge ainsi que le salaire offert par l’employeur peut largement couvrir les coûts de formation et les dépenses de l’étudiant.

Dcg alternance : à quel rythme ?

Il peut arriver de penser que le choix de l’alternance permet aux étudiants de se reposer sur leur laurier. C’est une fausse bonne idée ! Il est considérablement difficile de concilier emploi et études, et le temps est relativement comparé à de l’or dans ce parcours. Pour tout dire, bien que ce type de formation mette l’accent sur la pratique, les études théoriques sont plus ambiguës que jamais. La formation peut se décomposer en 2 jours de cours magistraux et 3 jours de travail en entreprise ; 1 semaine de formation et 1 semaine de travail en entreprise ou 15 jours de cours et 15 jours de travail, ou autres.

Les horaires du programme

Les plages horaires dépendront entièrement des programmes étalés par les instituts de formation. Cela dit, les étudiants devront s’adapter au rythme, car, entre le travail et les études, il y aura les devoirs à rendre, les travaux dirigés, les examens.

Astuces pour réussir le DCG

Les résultats aperçus dans le parcours pour un diplôme de comptabilité et de gestion sont malheureusement médiocres. Le taux de réussite avoisine généralement les 40 % chaque année. Compte tenu de cela, il est important de mettre l’accent sur quelques paramètres afin de réussir vos examens :

  • Bien choisir vos matières ;
  • Bien préparer vos leçons (faire des fiches de synthèse, lire des livres, etc.) ;
  • Savoir jouer sur les coefficients ;
  • Savoir se donner du temps pour soi ;
  • Avoir les bons réflexes pendant l’examen.

Le choix des matières

Il est essentiel de choisir concrètement vos matières chaque année. Il est à noter que cette formation comporte treize épreuves obligatoires et une épreuve de langue étrangère. Il n’existe pas de rattrapage et il est possible de passer n’importe quelle unité d’enseignement. Cela dit, il faut faire preuve de bon sens et miser sur les bonnes matières. En amont, pour faire jouer sur les coefficients, vous devez être réellement doué dans de nombreuses matières afin de pouvoir sous-estimer une matière. Comprenez le deal ! Vous ne pouvez pas rattraper une note en comptabilité, par exemple, si vos notes en économie, en management ou en gestion sont toutes aussi mauvaises.