Droits et devoirs des apprentis

Droits et devoirs des apprentis

L’apprenti bénéficie du statut salarié. A ce titre, il est soumis aux mêmes droits et devoirs que les autres salariés.

Les droits

 

  • L’apprenti dispose d’une période d’essai de 45 jours.
  • Les heures passées en cours sont considérées comme du temps de travail.
  • Une fiche de paie est éditée chaque mois pour l’apprenti. La rémunération est fixée en fonction de l’âge, de la durée du contrat et du diplôme envisagé.
  • L’apprenti, comme tous salariés, cumule 2.5 jours ouvrables de congés, minimum, entre le 1er juin et le 31 mai. Il est possible de demander 5 jours supplémentaires pour la préparation du diplôme. De plus, en cas d’évènements particuliers, la loi prévoit des congés exceptionnels.
  • L’apprenti bénéficie d’une protection sociale[1]. L’entreprise d’accueil doit proposer une mutuelle à l’apprenant.
  • L’employeur doit prendre en charge 50% de tes déplacements professionnels en transport en commun.
  • Si l’entreprise met des chèques-repas ou une cantine à la disposition des salariés, alors l’apprenti en bénéficie.

 

Les devoirs

 

  • L’apprenti doit être inscrit dans un établissement et suivre les cours assidument et se présenter aux examens.
  • L’apprenti doit respecter les règles de son entreprise d’accueil et de son centre de formation (règlement intérieur).
  • L’apprenti doit également respecter les règles d’hygiène et les consignes de sécurité.
  • Il est important de respecter les horaires de travail et de justifier de ses absences en entreprise comme en formation.
  • L’apprenti doit être loyal et de bonne foi avec son employeur.

[1] Attention, si c’est votre premier emploi, votre employeur doit faire une déclaration unique d’embauche. De votre côté, vous devez informer la Caisse d’Assurance Maladie de votre nouveau statut (apprenti)