Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion

Vous êtes ?

  • Titulaire d’un DCG, DECF, MSTCF, Master CCA ou équivalent.
  • Une personne rigoureuse et méthodique, digne de confiance, pourvue d’esprit d’analyse et d’intérêt pour les chiffres.
  • Soucieuse d’intégrer un domaine d’activité avec d’importants débouchés professionnels.

Nous vous proposons

  • Une équipe pédagogique de qualité
    Des professeurs expérimentés et membres de jury aux examens.
    Des professionnels experts pour les matières les plus techniques.
  • Des méthodes efficaces pour l’obtention du diplôme d’État
    Des contrôles de connaissances hebdomadaires et un suivi continu grâce à des DST.
    Des entraînements à l’examen écrit et aux épreuves orales dans des conditions réelles.
  • Une proximité avec votre future activité professionnelle
    Notre connaissance du secteur nous permet de vous former selon les attentes des entreprises.
    Votre intégration professionnelle est favorisée par nos liens privilégiés avec nos entreprises partenaires.

Deux formats possibles

ALTERNANCE INITIAL
Durée de formation : 1 ou 2 ans – 990 heures sur 2 ans et 510 heures sur 1 an
Durée de contrat : jusqu’à 24 mois
Rythme d’alternance : 2 jours en formation/3 jours en entreprise
Stages : • 1ère année : 5 semaines • 2ème année : 3 semaines

Selon le profil du candidat et les diplômes ou UE acquis, nous offrons la possibilité d’effectuer un DSCG « à la carte » dans la mesure des places disponibles (nous consulter).

Débouchés Professionnels

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion permet à son titulaire d’accéder directement à des postes d’encadrement de haut niveau dans la comptabilité, la gestion, et la finance. Direction Financière, Contrôleur de Gestion – d’audit, Chef comptable, Chef de mission, Chef de groupe, Collaborateurs – stagiaires – futur associé en cabinets d’Expertise Comptable.

Le DSCG est un diplôme de niveau MASTER qui s’inscrit dans le cursus LMD (Licence, Maîtrise, Doctorat) applicable à l’ensemble de l’enseignement supérieur des pays de l’union européenne.

Le DSCG permet l’accès au stage de l’Expertise Comptable et au commissariat aux comptes, dernier diplôme avant le stage d’expertise. C’est une formation en alternance de haut niveau qui exige des compétences élargies et des capacités managériales.

Objectifs du DSCG, double finalité

Les titulaires du DSCG peuvent prétendre aux métiers suivants : Cadre de l’audit et du contrôle comptable, Chef de mission, Contrôleur de gestion, futur associé en cabinets d’expertise comptable, Responsable administratif et financier et Analyste de Gestion.

Qualités requises pour le DSCG

Faire preuve d’esprit de synthèse et d’analyse, avoir une très grande capacité de travail, maîtriser la finance d’entreprise et adhérer à un ensemble de valeurs professionnelles.

Débouchés du DSCG, Secteurs d’activités ou types d’emplois accessibles par le détenteur du diplôme

Chef de mission, Contrôleur de gestion, futur associé en cabinets d’expertise comptable, Responsable administratif et financier et Analyste de Gestion.

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion permet à son titulaire d’accéder directement à des postes d’encadrement de haut niveau dans la comptabilité, la gestion, et la finance. Direction Financière, Contrôleur de Gestion – d’audit, Chef comptable, Chef de mission, Chef de groupe, Collaborateurs – stagiaires – futur associé en cabinets d’Expertise Comptable.

Il s’agit du seul diplôme permettant de s’inscrire comme Expert Comptable stagiaire et est donc indispensable pour poursuivre vers le Diplôme d’Expert Comptable.

Comment intégrer une formation au DSCG / Niveau scolaire nécessaire pour débuter le DCG

Titulaire d’un DCG , DECF, MSTCF, Master CCA ou équivalent

Taux de satisfaction

Le taux de satisfaction à l’INSECC est de 81% chez les alternants.

Le taux de retour d’enquête chez les alternants est de 18%.

Taux de réussite

Au niveau national, pour la session 2020 : UE1 : 33% – UE2 : 40% – UE3 : 36% – UE4 : 25% – UE5 : 68% – UE7 : 83%

Résultats à l’INSECC deux fois plus élevés selon les Unités d’Enseignement.

Taux de rupture

Le taux de rupture est de 34,5% pour l’année en cours.

Programme de la formation et compétences développées

Matières Programme Compétences développées
Gestion juridique, fiscale et sociale ·         Droit des sociétés

·         Droit pénal

·         Droit du travail

·         Droit fiscal

·         Le développement et le financement de l’entreprise

·         Le contentieux

– Maîtriser les effets des dispositions contractuelles et adapter le contenu de certains contrats en fonction de la situation de l’entreprise

– Identifier les situations d’infractions pénales au droit des affaires et informer les dirigeants des conséquences pour l’entreprise

– Maîtriser et accompagner le traitement de pratiques contraires au droit de la concurrence

– Assister l’entreprise dans ses relations avec l’administration fiscale en matière de procédures et de contentieux

– Assister l’entreprise dans la mise en œuvre de dispositions relevant du droit social

– Assister l’entreprise dans ses relations avec l’URSSAF et la DIRECCTE en matière de procédures et de contentieux

– Assister l’entreprise dans la mise en œuvre de dispositions relevant du droit de l’environnement

– Maîtriser et assister le dirigeant dans les choix juridiques et fiscaux liés au développement, au financement et à la restructuration de l’entreprise.

– Assister le dirigeant dans la gestion juridique, fiscale et sociale des groupes.

– Appréhender les règles et assister le dirigeant en matière de procédures de prévention et de traitement des difficultés, de transmission ou de cessation d’activité.

– Accompagner à la création et à la gestion fiscale des associations.

Finance ·         Analyse financière

·         Finance d’entreprise

·         Ingénierie financière

·         Finance de marché

·         Evaluation

·         Investissement et financement

·         La trésorerie

– Mesurer la valeur, le risque et la performance de placements financiers.

– Elaborer un diagnostic financier des groupes.

– Elaborer en utilisant des outils de notation et interpréter un diagnostic extra-financier : gouvernance, environnement et reporting RSE.

– Maîtriser et interpréter les résultats des techniques d’évaluation de l’entreprise.

–  Construire un business plan.

– Evaluer les conséquences et accompagner le dirigeant dans les décisions d’investissement et de financement.

– Maîtriser la gestion des flux de trésorerie au sein d’un groupe et assister le dirigeant dans la gestion des risques de change et de taux.

– Analyser les risques et développement de pratiques pour lutter contre la fraude, le blanchissement et le financement du terrorisme.

– Accompagner le dirigeant en matière d’ingénierie financière liée à la politique de dividendes, à la gestion de la valeur de l’action, aux opérations de fusions-acquisitions ou sur les dettes /créances ainsi qu’aux innovations financières.

– Maîtriser la place du numérique dans la finance (repérer le rôle du numérique et des algorithmes dans la finance et comprendre le rôle des nouveaux acteurs).

Management et Contrôle de Gestion ·         Management

·         Management stratégique

·         Conduite du changement

·         Gestion des compétences

·         Nouveau contrôle

·         Stratégie et contrôle de gestion

·         Développement durable

– Analyser la structure d’une organisation, à partir de l’évolution des modèles d’organisation, et participer à l’adaptation du contrôle de gestion à la stratégie tout en intégrant les nouvelles technologies utiles au contrôle de gestion

– Mettre en œuvre des méthodes d’analyse stratégique ; évaluer l’exposition aux risques de l’organisation, et déterminer la contribution du contrôle de gestion à la maîtrise des risques de l’organisation

– Mesurer la pertinence des politiques marketing et analyser les différentes opérations de restructuration, de coopération et de coordination dans le cadre de la gestion de groupes

– Elaborer des outils de planification stratégique afin de contribuer à la définition et adaptation du business model

– Mettre en œuvre et utiliser des outils de suivi de la conduite du changement et du pilotage stratégique permettant d’analyser et optimiser la performance globale de l’entreprise, et, notamment, la mise en place d’un pilotage par processus

– Définir et analyser des outils de gestion des ressources humaines et des compétences

Comptabilité et Audit ·         Information comptable et management financier

·         Opérations de fusion

·         Fiscalité des groupes de sociétés

·         Comptabilité approfondie

·         Consolidation

·         Intégration fiscale

·         Contrôle interne et Audit

– Accompagner le chef d’entreprise dans les opérations de restructuration (maîtriser le cadre juridique, social, économique et comptable des opérations de restructuration ; en déterminer l’impact ; passer les écritures comptables ; établir les documents de synthèse après restructuration).

– Appliquer les normes internationales d’information financière (déterminer l’impact des normes comptables internationales sur les états financiers et enregistrer les écritures comptables dans le référentiel comptable international).

– Participer à l’élaboration des comptes de groupe en référentiel français ou IFRS (maîtriser le cadre réglementaire et légal de la consolidation des comptes ; définir le périmètre de consolidation ; évaluer l’impact des retraitements et enregistrer les opérations de consolidation ; élaborer les documents de synthèse spécifiques aux comptes consolidés).

– Participer à la mise en place d’une mission d’audit (distinguer et situer la notion d’audit, son cadre conceptuel ; les missions spécifiques aux commissaires aux comptes et aux experts-comptables ; apprécier les principes déontologiques essentiels et les responsabilités du professionnel CAC et EC ; identifier les situations d’incompatibilités ; mettre en œuvre une démarche d’audit ; savoir situer chaque étape de la mission d’audit).

Management des systèmes d’information ·         Audit assisté par ordinateur

·         Gestion de projets de système d’information

·         Progiciels de gestion intégrés

·         Gestion de la performance informatique

·         Sécurité des systèmes informatiques

– Appréhender la stratégie SI, participer à la mise en cohérence et à l’alignement du SI avec les objectifs stratégiques de l’entreprise et assurer la gouvernance opérationnelle des réseaux, applications et données liées aux systèmes d’information

– Accompagner l’élaboration, la mise en œuvre, le déploiement, l’appropriation, la conformité, la maintenance, l’évaluation et l’évolution d’un projet SI tout au long de son cycle de vie

– Appréhender et accompagner le déploiement, la performance, l’évaluation, les fonctionnalités, les niveaux d’externalisation et d’intégration des systèmes d’entreprise

– Accompagner l’élaboration de contrats de service, des stratégies d’optimisation des coûts et délais et participer à l’actualisation des indicateurs en proposant des voies d’amélioration et de respect des normes, lois et règlements en vigueur

– Participer au choix, à la mise en œuvre et à l’évolution d’une architecture technique et de confiance visant à lutter contre la vulnérabilité interne et externe du SI et à assurer la continuité de l’activité

– Participer à l’élaboration de la documentation et à la mise en œuvre d’un audit du SI, accompagner la direction dans la conception et le déploiement de sa stratégie de transformation numérique

Anglais des affaires ·         Débats contemporains (les différents modèles de capitalisme, la croissance et le changement technologique, les pôles de compétitivité protection sociale et solidarité, …)

·         Anglais des affaires

·         Méthodologie

·         Entrainement à l’oral

– Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

– Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère dont l’anglais des affaires

Mémoire ·         L’information et la communication

·         Méthodologie de la présentation de rapports professionnels

·         Rapport de stage

·         Entraînement à la soutenance

– Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

– Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

– Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

– Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

– Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation

– Mobiliser à bon escient une méthodologie de recherche en fonction de la problématique et des questions de recherche identifiées et en identifier les limites et avantages.

– Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

– Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe

– Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

– Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité

– Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

– Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

– Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

Modalités d’évaluation

Epreuves du DSCG Coefficient de la matière Crédit Type d’épreuve Durée de l’examen
UE1 Gestion juridique, fiscale et sociale 1,5 20 Ecrit 4H
UE2 Finance 1 15 Ecrit 3H
UE3 Management des systèmes de gestion 1,5 20 Ecrit 4H
UE4 Comptabilité et audit 1,5 20 Ecrit 4H
UE5 Management des systèmes d’information 1 15 Ecrit 3H
UE6 Anglais des affaires 1 15 Oral 30 min.
UE7 Mémoire 1 15 Oral 1H

Déroulement du DSCG en alternance

La préparation du DSCG se déroule en deux années. Chaque année est consacrée à la préparation d’unités d’enseignement (UE) validées par un examen.

Selon le profil du candidat et les diplômes ou UE acquis, nous offrons la possibilité d’effectuer un DSCG « à la carte » dans la mesure des places disponibles, en offrant ainsi une flexibilité de la préparation au Diplôme supérieur de Comptabilité et de gestion pour acquérir les connaissance de chaque modules de la formation.

DSCGa Alternance, DSCG Alternance école, DSCG Alternance Paris, DSCG école

Visualisation et téléchargement de la plaquette en cliquant sur ce lien :

Plaquette DSCG

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous:

*Champs obligatoires

Demande d'inscription/inscription en ligne:

Pour effectuer votre candidature, nous vous proposons 2 solutions :

- Télécharger le dossier de candidature et nous l'envoyer par courrier

- Renseigner le formulaire ci-dessous:

RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Civilité*:

Nom*:

Prénom*:

Téléphone portable*:

Email:

Adresse:

Ville :

Code Postal:

Nationalité*:

N° de sécurité sociale:

CURSUS

Formation souhaitée*:

Mode de formation*:

Votre parcours:

Niveau d'étude actuel*:

Série du BAC*:
Baccalauréat Général
Baccalauréat Technologique

Dernier diplôme obtenu*:

LV1

Langue*:

Niveau*:

LV2

Langue:

Niveau:

Connaissances informatiques
Logiciels (à cocher):

Autres logiciels :

ENTREPRISE D'ACCUEIL

Connaissez-vous une entreprise susceptible de vous accueillir en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation ?*:

Nom de l'entreprise d'accueil (si oui)*:

Téléphone de l'entreprise d'accueil (si oui)*:

Email (si oui)*:

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Pièce d'identité recto verso* (choisir un fichier) :

CV*(choisir un fichier):

Diplômes obtenus* (choisir un fichier):

Bulletins de notes obtenus au Baccalauréat:

Relevé de notes BTS/DUT:

Relevé de notes du DCG:

Attestation de comparabilité des diplômes étrangers demandée auprès de l'ENIC NARIC (www.ciep.fr/enic-naric-France)

Signature:

*Champs obligatoires