Pourquoi faire un DCG en alternance ?

Home / Pourquoi faire un DCG en alternance ?

La dcg alternance est un moyen demeurant très efficace afin de poursuivre son étude en compta tout en opérant dans le milieu professionnel. L’alliance de ces deux fonctions accorde plusieurs avantages non négligeables.

Afin de se former au métier de la gestion et de la compta, on doit passer par une formation pour préparer le diplôme. Il s’agit d’un cursus qui dure essentiellement 3 ans et est adressé aux bacheliers. Afin de le produire plus professionnalisant tout en préparant au max son insertion dans le monde de l’emploi, on peut réaliser un dcg alternance.

Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion

Il s’agit d’une éducation de degré bac+3 permettant d’obtenir un brevet d’État. Elle est accessible aux postulants ayant obtenu leur baccalauréat. Cette éducation leur permet de se procurer de solides et bonnes bases dans les métiers des finances, de la gestion et de la comptabilité. Elle forme les potentiels assistants-comptables qui vont travailler dans les agences d’expertise et de conseils et représente une première étape dans le trajet pour devenir un expert-comptable.

S’inscrire dans une éducation en alternance

C’est une discipline ouverte à tous les bacheliers des mentions générales comme L, S ou ES et de certaines matières technologiques comme le STT ou STG. Elle est aussi faisable de l’intégrer après un Brevet de Technicien Supérieur en CGO en trois ans. Les étudiants ayant suivi une telle formation sont, d’autre part, distribués de certains tests à la composition finale. Pour un disciple qui désire faire un dcg alternance, il lui sera sollicité de trouver par ses propres aptitudes, un organisme d’accueil. Sans cela, son inscription ne va pas être ratifiée. Afin de postuler, il doit envoyer un appui de candidature qui contient un CV et des bulletins ou des brevets accompagnés d’une lettre de détermination. Pour la sélection, il peut être conduit à passer une entrevue de motivation et des épreuves écrites supplémentaires.

Après l’étude, que faire ?

Deux grandes possibilités s’offrent aux étudiants quand ils viennent d’obtenir leurs diplômes en compta. Ils peuvent continuer leurs approfondissements ou se tourner vers l’emploi en bénéficiant de leur expérience précédente en alternance. Ceux qui veulent rester à l’école peuvent poursuivre la formation en DSCG et ensuite DEC. Quant à ceux qui désirent entrer dans la vie active, ils peuvent ambitionner pour se charger des postes de gestionnaire administratif ou comptable ; contrôleur d’administration, responsable ou gestionnaire de paie ainsi que bien plus d’autres potentialités. À savoir que cette brevette ouvre le chemin à plusieurs postes dans un domaine similaire.

La conciliation du travail et école

Envisagée auparavant pour les disciplines techniques, désormais, cette technique est très appréciée, même pour les formations supérieures. C’est une solution qui permet de coupler la scolarité et la vie active. L’étudiant est en relation directe avec les experts de son métier. C’est la première insertion dans le domaine du travail.

Les avantages de ce genre de discipline

Opter pour le dcg alternance permet de suivre des cours gratuitement et être payé. Ce type d’enseignement propose chaque semaine des tâches en entreprise et des cours en salle de classe. Pour un but précis, on peut profiter d’une étude complète et en relation directe avec les exigences des entreprises. Lors de ce système d’éducation, les universitaires ont la possibilité de mettre en application les théories qu’ils ont apprises durant les cours en salle. Durant leur séjour au sein d’une société, ils jouissent en retour de méthodes d’audit et des expériences de leurs encadreurs. Ce sont de précieux soutiens qui les rendent plus efficaces et opérationnels et qui sont employables quand ils se placent sur le marché professionnel. Autre point, une rétribution conventionnelle est aussi possible avec les agences ou avec les institutions qui les utilisent. En ce qui concerne les frais, ils sont pris en mains par les établissements où ils travaillent. En bref, ce système combine à la fois pratique et théorie. Il permet aux candidats de se créer une expérience préalablement, une expertise très valorisée sur le monde de l’emploi. Ainsi, l’insertion professionnelle sera simplifiée. En tout cas, le postulant peut acquérir de grandes qualités comme :

  • La maturité professionnelle
  • La technique de travail
  • Le sens de la responsabilité

Quelques points à considérer

Parfois, il peut être difficile de raccommoder étude et emploi. Les prétendants qui passent leur diplôme avec ce système ont un niveau de réussite assez important par rapport à ceux qui se forment en enseignement initial. On peut dire que la détermination y est pour quelque chose. Autre point à ne pas négliger, la sélection de l’employeur. Le candidat doit en général, dénicher lui-même son organisme et il n’est pas facile de tomber sur l’établissement correspondant à ses besoins.